Changement de présidence

C’est au cours du dernier Conseil d’Administration du CPIE que son président, M. Louis-Marie Boutin, a annoncé quitter sa fonction de président, qualité qu’il occupait avec passion depuis 6 ans. Ce changement de président s’accompagne également d’un changement dans la gouvernance de l’association puisque ce sont deux co-présidents qui ont été élus : Sylvie SOUNY de Mouchamps et Philippe CROISE de Réaumur. Chacun a souhaité transmettre quelques mots pour parler de ce changement.

Louis-Marie BOUTIN 

Tout changement dans la gouvernance d’une association reste un événement majeur de son histoire. Même si le projet associatif est toujours plus « grand » que les personnes qui le font vivre, il reste nécessaire de prendre le temps de bien construire ce changement sans oublier d’aller puiser, au cœur même des intentions de ceux et celles qui en ont été les pionniers, les axes fondateurs qui continuent de lui donner sens aujourd’hui.

A la manière d’un artisan qui a à cœur de transmettre son savoir-faire, son expérience, les CPIE ont vocation à produire l’expertise environnementale de cette nature « ordinaire » dans laquelle nous évoluons et à la rendre lisible pour tous. Confrontée à l’expérience des habitants, à l’écoute de leurs préoccupations, cette expertise s’avère un outil totalement incarné qui rend crédible notre volonté citoyenne de rester maitre de nos choix environnementaux et par là même des évolutions envisageables de notre cadre de vie. 

De mes 7 années d’engagement au CPIE, je retiendrai les visages de ceux et celles qui portent ce beau projet associatif, qui lui donnent son énergie et son agilité. Je pense évidemment aux membres du bureau d’hier et d’aujourd’hui avec qui nous avons tant échangé ! J’y associe, parce que c’est juste naturel, chaque salarié pour leur compétence et surtout pour leur savoir-être. Et je n’oublie pas les nombreux bénévoles qui consacrent du temps pour tant de choses à faire et qui apportent cette touche d’humanité qui rend si riche le projet du CPIE.

Depuis 1993, l’association échafaude une belle œuvre collective dans laquelle chaque acteur (secteur associatif – structures – élus – particuliers – secteur économique) appréhende de mieux en mieux la part qu’il lui incombe de porter. De nombreuses pages peuvent être refermées de ce que nous avons réussi avec la fierté et la satisfaction du travail bien fait. Le livre reste cependant largement ouvert et des pages plus prometteuses encore restent à écrire. Je souhaite à la nouvelle équipe autant de plaisir dans son engagement que celui que j’ai pu ressentir ! Les bases du CPIE sont saines.  La voie est ouverte pour de belles perspectives. 

Philippe CROISE

Issu du cru et quelle que soit mes activités, ce fut toujours dans ce bocage que je me ressourçais le mieux. Aujourd'hui  j'y chemine toujours régulièrement et profite de ses paysages, de sa faune, de sa flore, qui en ce moment y sont exubérants et ce, pour notre plus grand bonheur.

Juste contempler... L'instant est précieux, l'endroit aussi, les chênes plus que centenaires, les grands frênes, les haies sauvages ou entretenus, les pâturages ou cultures alternent au fil des vals ou autres horizons. C'est dans ce merveilleux environnement, au détour d'une petite route de campagne que le CPIE Sèvre et Bocage a trouvé sa place.

J'ai poussé la porte du CPIE il y a quelques temps déjà et même si j'en suis reparti de temps à autre, j'y suis toujours revenu. Au-delà le cadre presque magique de l'endroit, ses jardins luxuriants sont animés par de forts sympathiques jardiniers qui ne s’économisent pas à la tâche, amenés par le personnel du centre, tous des professionnels reconnus.

Ils œuvrent tels des scientifiques, faisant de l'observation presque leur quotidien, analysent, répertorient, partagent aussi leur savoir, apportant une vraie richesse au centre. Les activités ici se déclinent au fil des mois, tant auprès des plus jeunes sur l'éducation à l’environnement, les cours de cuisine, les découvertes des jardins, les analyses sur le terrain, sans oublier les nombreux moments de convivialité.

Alors qu'apporter de plus avec cette nouvelle gouvernance que nous proposons ?
Tout d'abord augmenter la communication, en élargissant le bureau composé des 5 membres principaux : 1 coprésidente et 1 coprésident, une déléguée à la vie associative, un trésorier et un vice-trésorier, aux autres membres du CA souhaitant s'investir sur des thématiques qui leurs sont plus proches.

Être présents régulièrement sur site, continuer à épauler nos équipes, accompagner le personnel déjà très actif, assurer les liens nécessaires entre CA / Bureau / personnel et bénévoles. 

Être éléments complémentaires pour faciliter cette dynamique associative, qui permet à tout un chacun de venir explorer, de s'essayer dans l'action, de participer à sa façon, avec le peu ou le beaucoup dont il dispose. 

Assurer enfin une continuité de représentation dans les différentes instances où le CPIE est présent, pour confirmer de cette manière l'engagement du CA sur les territoires.


Sylvie SOUNY


Je ne suis pas native du bocage. C'est le bocage qui m'a adoptée lorsque je me suis installée sur une ferme à Mouchamps dans les années 80.

Mais comment réussir à vivre de ce métier d'agricultrice tout en assurant une alimentation saine et des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement ? Je me suis alors engagée dans les réseaux qui réfléchissent et accompagnent les mutations vers une agriculture plus durable. J'ai participé aux premiers marchés fermiers à la Maison de la Vie Rurale à l'époque de la création de l'association.

Depuis, que de chemin parcouru par cette association : ses bénévoles toujours présents, son équipe de salariés compétents et inventifs, son implication sur son territoire auprès de ses habitants et de ses élus. Le CPIE est un lieu où l'on débat de sujets qui engagent l'avenir et où l'on construit avec les acteurs locaux des solutions positives. 

Prendre plus de responsabilités au CPIE lorsque j'ai eu plus de temps disponible s'est fait naturellement car les enjeux de la transition environnementale et du changement climatique valent bien que chacun s'engage là où il est, chacun avec ses compétences.

 

CPIE Sèvre et Bocage

Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement 
Maison de la Vie Rurale
La Flocellière
85700 SEVREMONT

02 51 57 77 14
contact@cpie-sevre-bocage.com
  • CONTACT

  • Nom
  • Email
  • Structure
  •