Campus #6 La pratique du violon populaire

Ce vendredi 6 mars, laissez vous bercer par Maxime Chevrier, conteur et musicien qui viendra nous parler de la pratique du violon populaire en haut-bocage vendéen... un savoir familial jalousement gardé.... 

Sèvremont (85700)



Le violon que l’on s’accorde à dater des années 1520 (1523 pour la première attestation) est, dès sa naissance, l’instrument des « danceries », de la rue et des mendiants.

A partir de la fin du XVIè siècle et plus encore au XVII il devient également instrument savant et gagne ce statut ambivalent d’instrument de cour et du peuple, des villes et des champs, d’église comme des laïcs.

Le début de sa pratique populaire en Vendée, devrait-on dire Bas-Poitou, est difficile à dater mais on sait que dans la deuxième moitié du XVIII siècle les violons jouent ici pour la danse.

S’il colonise l’ensemble du territoire vendéen sa pratique s’enracine durablement dans le Haut-Bocage, les familles de violoneux fondent de véritables dynasties gardant jalousement le savoir et les modes de transmission.

C’est à la découverte de cet univers à la fois bourdonnant et concurrentiel que vous convie Maxime Chevrier.


Une soirée gratuite. Pas de réservation. Début à 20h30.

Téléchargement(s)

 

CPIE Sèvre et Bocage

Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement 
Maison de la Vie Rurale
La Flocellière
85700 SEVREMONT

02 51 57 77 14
contact@cpie-sevre-bocage.com

Contact Campus #6 La pratique du violon populaire